L’état de nature a-t-il existé selon Rousseau ?

L’état de nature a-t-il existé selon Rousseau ?

La théorie de Rousseau quant à un état de nature est fort célèbre, même s’il n’en est pas l’inventeur : au moins Thomas Hobbes avait exploré ce concept avant lui. Pourtant, le souvenir général oublie souvent que cet état de nature n’est pas une réalité historique.

Car ce n’est pas une légère entreprise de démêler ce qu’il y a d’originaire et d’artificiel dans la nature actuelle de l’homme, et de bien connaître un état qui n’existe plus, qui n’a peut-être point existé, qui probablement n’existera jamais, et dont il est pourtant nécessaire d’avoir des notions justes pour bien juger de notre état présent. Il faudrait même plus de philosophie qu’on ne pense à celui qui entreprendrait de déterminer exactement les précautions à prendre pour faire sur ce sujet de solides observations ; et une bonne solution du problème suivant ne me paraîtrait pas indigne des Aristotes et des Plines de notre siècle. Quelles expériences seraient nécessaires pour parvenir à connaître l’homme naturel ; et quels sont les moyens de faire ces expériences au sein de la société ? Loin d’entreprendre de résoudre ce problème, je crois en avoir assez médité le sujet, pour oser répondre d’avance que les plus grands philosophes ne seront pas trop bons pour diriger ces expériences, ni les plus puissants ; concours auquel il n’est guère souverains pour les faire ; raisonnable de s’attendre surtout avec la persévérance ou plutôt la succession de lumières et de bonne volonté nécessaire de part et d’autre pour arriver au succès.

Discours sur l’origine et les fondements de l’Inégalité parmi les Hommes, Jean-Jacques Rousseau

Commentaire :

Jean-Jacques Rousseau cherche à comprendre l’origine de l’inégalité parmi les hommes. Il imagine ainsi un état de nature, originel. Mais attention, c’est un écueil souvent trouvé dans les copies : cet état originaire de nature pour Rousseau non seulement n’existe plus, mais surtout n’a « peut-être point existé« .

Il s’agit bien d’un état inventé et imaginé par Rousseau, pour mieux comprendre l’entrée de l’artificiel dans la vie humaine.

Un autre article serait également utile pour démentir une autre idée reçue : la société n’est pas identifiée au Mal pour Rousseau, car la bonté de l’homme mise à l’épreuve par la société qui « corrompt l’homme » ne relève pas de la morale. En sens inverse, Rousseau théorie le contrat social comme une bonne évolution. → Résumé du 1er livre du Contrat social de Rousseau

+ d’articles sur Jean-Jacques Rousseau :

  1. 3 sortes d’éducation, but et origines – Jean-Jacques Rousseau
  2. La Famille, la plus ancienne des sociétés – Rousseau
  3. La plus utile et importante règle pour élever un enfant – Jean-Jacques Rousseau
  4. La meilleure législation au monde ? La devise française ! – Rousseau
  5. Il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais de démocratie ! – Jean-Jacques Rousseau


Culture générale : la Culture
Culture générale : les Inégalités

0 0 votes
Aimez-vous l'article ?
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires