Les 3 idées de Claude Lévi-Strauss sur la culture

Les 3 idées de Claude Lévi-Strauss sur la culture

Qu’est-ce que la culture ? C’est la question à laquelle tente de répondre Claude Levi-Strauss dans ses écrits Race et Histoire.

3 enseignements sur la culture de Claude Lévi-Strauss


Claude Lévi-Strauss a étudié la notion de culture

Dans son analyse, Claude Levi-Strauss relève en particuliers trois points concernant la culture :

1. L’homme refuse les autres cultures que la sienne, et tend à les fuir, il les « répudie ».

2. Ainsi l’homme appelle culture tout ce qui ne correspond aux normes qu’il a fixées

3. C’est donc en refusant d’autres cultures, en refusant cette pluralité des cultures, que l’homme institue sa propre culture

Extrait d’un texte de Claude Lévi-Strauss sur la culture

L’attitude la plus ancienne, et qui repose sans doute sur des fondements psychologiques solides puisqu’elle tend à réapparaître chez chacun de nous quand nous sommes placés jans une situation inattendue, consiste à répudier purement et simplement les formes culturelles : morales, religieuses, sociales, esthétiques, qui sont les plus éloignées de celles auxquelles nous nous identifions. « Habitudes de sauvages cela n’est pas de chez nous « ,  » on ne devrait pas permettre cela « , etc., autant de réactions grossières qui traduisent ce même frisson, cette même répulsion, en présence de manières de vivre, de croire ou de penser qui nous sont étrangères. Ainsi l’Antiquité confondait-elle tout ce qui ne participait pas de la culture grecque (puis gréco-romaine) sous le même nom de barbare ; la civilisation occidentale a ensuite utilisé le terme de sauvage dans le même sens. Or derrière ces épithètes se dissimule un même jugement : il est probable que le mot barbare se réfère étymologiquement à la confusion et à l’inarticulation du chant des oiseaux, opposées à la valeur signifiante du langage humain ; et sauvage, qui veut dire  » de la forêt « , évoque aussi un genre de vie animale, par opposition à la culture humaine. Dans les deux cas, on refuse d’admettre le fait même de la diversité culturelle ; on préfère rejeter hors de la culture, dans la nature, tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit.

Claude Levi-Strauss, Race et Histoire, Unesco, 1952

La culture : tous les cours pour les IEP

l'inarticulation du chant des oiseaux
« il est probable que le mot barbare
se réfère étymologiquement à la confusion et à l’inarticulation du chant des oiseaux,
opposées à la valeur signifiante du langage humain
« 

3 thoughts on “Les 3 idées de Claude Lévi-Strauss sur la culture

  1. @Andrea :
    Bonjour Andrea,
    Les images semblent s’afficher correctement pour les autres internautes. Tu peux essayer de te rendre sur le site à partir d’un autre ordinateur, ou à partir d’un autre appareil, ainsi qu’un autre navigateur pour identifier s’il y a un problème d’où il vient.
    Merci en tout cas pour ces remarques, et n’hésite pas à nous tenir au courant,
    Bonne journée,
    L’équipe Intégrer Sciences Po

  2. 2. Ainsi l’homme appelle culture tout ce qui ne correspond aux normes qu’il a fixées
    Ce qui correspond ou Ce qui que ne correspond pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.