Vanité des sciences – Blaise Pascal – IEP

Vanité des sciences – Blaise Pascal – IEP

Blaise Pascal

Dans les Pensées, 23, une note de Blaise Pascal sur la ,
(thème du concours des ), est rapportée :

Pensées, 23, Vanité des sciences

Vanité des sciences.
« La science des choses extérieures ne me consolera pas de l’ignorance de la
morale au temps d’affliction, mais la science des mœurs me consolera
toujours de l’ignorance des sciences extérieures. »

Explication sur la Vanité des sciences (Blaise Pascal)

Blaise Pascal montre comment dans ses jugements, dans ses actions, dans ses
joies comme dans ses haines, l’humain est toujours misérable. Il s’agit là
de la misère de la nature humaine, même dans le domaine de la science. La
notion de « science » signifie alors plutôt le savoir, la connaissance.
Blaise Pascal naît en 1623 à Clermont-Ferrand et meurt en 1662. Les Pensées
sont une œuvre publiée à titre posthume en 1669, à pratir des fragments
qu’il laissait derrière lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.