IV. B. Des crises économiques aux guerres 1973-1996

IV. B. Des crises économiques aux guerres 1973-1996

IV. La mondialisation de l’économie et les inquiétudes

B. Des crises économiques aux guerres 1973-1996


1. La fin de la croissance

Les chocs pétroliers :


No petrol
Chocs pétroliers de 1973 et 1979


– 1er choc pétrolier de 1973 (pic de production aux Etats-Unis et abandon des accords de Bretton-Woods, déclaration d’embargo)
– 2nd choc pétrolier de 1979 (révolution iranienne, guerre entre Iran et Irak, et croissance de la demande en pétrole)

Développement de l’industrie :
– biotechnologies
– robotisation, informatique et électronique
– émergence de NPI, nouveaux pays industrialisés

Situation économique inquiétante :
– chômage des pays occidentaux (500 000 chômeurs en France en 1974)
– récession dans l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques)
– inflation (entre 1973 et 1979, 8,5% aux E-U, 4,8% en RFA, 10,5% en France)

2. Du retour des guerres au Moyen-Orient à la fin du bloc soviétique

Guerres israélo-arabes :
– crise de Suez en octobre 1956
– guerre des Six-Jours du 5 au 11 juin 1967
– résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations unies (exige retrait des forces israéliennes)

– guerre du Kippour en octobre 1973
– OLP (admise au statut d’observateur à l’ONU)
– guerre au Liban de 1973 à 1989
Intifada le 7 décembre 1987 (révolte par la pierre)

Autres conflits dans le monde :
– fin de la guerre du Viêt-nam en 1975
– invasion de l’Afghanistan en 1979

Désagrégation du bloc soviétique :
– Perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev en 1985 (réforme constitutionnelle en décembre 1988 en faveur de l’Etat contre le parti)
– chute du mur de Berlin en 1989, réunification de l’Allemagne en 1990
– La Russie de Boris Eltsine met fin à l’Union soviétique en 1991

Fiches d’histoire contemporaine<<

>

3 thoughts on “IV. B. Des crises économiques aux guerres 1973-1996

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.