Pour Eugène Guillevic, la ville est ce qui compte le plus

Pour Eugène Guillevic, la ville est ce qui compte le plus

« La ville est pourtant ce qui compte le plus, qui doit compter le plus. Parce que rien n’est plus nous-mêmes que ça. Quand elle change, c’est nous qui la faisons changer. » Eugène Guillevic

Eugène Guillevic est un poète français du XXe siècle. Il loue ici la ville, comme ce qui est le plus important. L’homme, soi-même, est fondamentalement lié à la ville. La ville ne serait rien sans l’homme, doit tout à l’homme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.