Ouvrage Sciences Po Grenoble 2019

Ouvrage Sciences Po Grenoble 2019

Et votre meilleur compagnon pour passer le concours Sciences Po Grenoble année 2019 sera…

Édition Champs essais – Philosophie

Synopsis du livre Sciences Po Grenoble 2019

Après la mort de son père, Didier Eribon retourne à Reims, sa ville natale, et retrouve son milieu d’origine, avec lequel il avait plus ou moins rompu trente ans auparavant. Il décide alors de se plonger dans son passé et de retracer l’histoire de sa famille. Evoquant le monde ouvrier de son enfance, restituant son ascension sociale, il mêle à chaque étape de ce récit intime et bouleversant les éléments d’une réflexion sur les classes, le système scolaire, la fabrication des identités, la sexualité, la politique, le vote, la démocratie…
Réinscrivant ainsi les trajectoires individuelles dans les déterminismes collectifs, Didier Eribon s’interroge sur la multiplicité des formes de la domination et donc de la résistance.
Un grand livre de sociologie et de théorie critique.

https://www.fayard.fr/sciences-humaines/retour-reims-9782213638348

Courte biographie de l’auteur du livre Sciences Po Grenoble 2019

Didier Eribon est professeur à la faculté de philosophie, sciences humaines et sociales de l’université d’Amiens. Il a également enseigné à l’université de Berkeley (Etats-Unis). Auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Réflexions sur la question gay (Fayard, 1999), Une morale du minoritaire (Fayard, 2001), D’une révolution conservatrice et de ses effets sur la gauche française (Léo Scheer, 2007), il a été le lauréat 2008 du prestigieux Brudner Prize, décerné chaque année par l’université Yale.

https://www.fayard.fr/sciences-humaines/retour-reims-9782213638348

Critique de Telerama de l’ouvrage Sciences Po Grenoble 2019

Ce beau récit tendu mêle la réflexion intellectuelle sur l’identité et l’histoire singulière et intime.

Lire l’intégralité

Wikipédia du livre Sciences Po Grenoble 2019

Retour à Reims est un ouvrage autobiographique de Didier Eribon paru le 30 septembre 2009 chez Fayard. L’auteur s’y exprime notamment sur les transfuges de classe.

Page Wikipédia dédiée

En 2009, il publie Retour à Reims, qu’il décrit comme une auto-analyse, dans lequel il évoque le milieu ouvrier de son enfance et s’interroge sur les identités sociales et sur les trajectoires des transfuges de classe. Cet ouvrage a été salué notamment par Annie Ernaux dans un compte rendu chaleureux paru dans Le Nouvel Observateur18 et a marqué un tournant dans le travail de Didier Eribon, sur lequel il s’explique dans un recueil d’entretiens Retours sur Retour à Reims.

Interrogé par le mensuel littéraire Le Matricule des anges sur le rapport de Retour à Reims à la littérature, il répond qu’il s’agit avant tout à ses yeux d’un livre de réflexion théorique, et il déclare :

« Je crois que la force transformatrice de la théorie est potentiellement plus grande que celle de la littérature, dans la mesure où, en changeant la perception du monde social, la théorie peut opérer des effets dans la réalité elle-même qui est souvent façonnée par ces perceptions19. »

Retour à Reims a marqué de nombreux lecteurs : c’est après l’avoir lu qu’Édouard Louis entreprend d’écrire son roman En finir avec Eddy Bellegueule (Seuil, 2014), qu’il dédie « À Didier Eribon ». Le cinéaste Régis Sauder rend également un hommage explicite à l’ouvrage de Didier Eribon, en intitulant son film documentaire sur sa ville natale Retour à Forbach.

Dans Page Wikipédia de l’auteur

Plus à venir sur le site de Intégrer Sciences Po, suivez-bien les articles.

→ Sujets et corrigés Sciences Po Grenoble 2018

Ouvrage Sciences Po Grenoble 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.