III. B. Émergence des pays du Tiers-Monde

III. B. Émergence des pays du Tiers-Monde

III. La décolonisation

B. L’émergence des pays du Tiers-Monde


→ Un troisième bloc tente de se former face aux pays développés

Domaine politique :

– l’ONU sert de tribune
– conférence de Bandung du 18 au 24 avril 1955 (29 pays d’Asie et d’Afrique)
– le principe de « non-alignement » (réunion à Belgrade en 1961 pour la première fois)
– organisations régionales (Ligue arabe en 1945, Organisation de l’Unité africaine en 1963, Association des Nations de l’Asie du Sud-Est en 1967, « groupe des 77 » à l’ONU)

Domaine économique :
– stratégies agricoles et industrielles
– faible croissance économique
– création de l’OPEP en 1960 (13 pays en 1973 qui contrôlent 90% des exportations mondiales)

1ère conférence de l’OPEP en 1960


Domaine commercial :
– les pays pauvres demandent l’aide des pays du Nord
– organisations de l’ONU comme la FAO, l’OMS ou l’UNESCO
– Conférences des Nations unies sur le commerce et le développement en 1964, 1968 et 1976

→ Les échecs du Tiers-Monde

Développement économique malmené :
– dettes des pays du Tiers-Monde et difficultés de remboursement
– concurrence des producteurs
– programmes d’ajustement structurel proposés par le FMI contre le rééchelonnement des prêts
– crise des marchés émergents en juillet 1997
– problème de la démographie croissante
– dangers écologiques (déforestation, urbanisation, pollution)

Divisions des pays du Tiers-Monde :
– les pays pétroliers s’enrichissent et creusent les écarts
– émergence des 4 dragons : Corée du Sud, Taiwan, Singapour, Hong Kong
– les petits pays d’Amérique latine et l’Afrique subsaharienne toujours en retrait
– tentative de renouveau du mouvement des non-alignés (sommet des Non-Alignés en 1992 à Djakarta)

Craintes de guerre dans le Tiers-Monde :
– conflits armés de l’affrontement Est/Ouest dans les pays du Tiers-Monde (guerre de Corée, Viêt-nam, Afrique australe, Corne de l’Afrique)
– interventions des grandes puissances
– rivalités entre les communautés ethniques à l’intérieur des pays
– rivalités entre les pays du Tiers-Monde (Somalie veut Ogaden, Libye veut le nord du Tchad, Erythrée/Ethiopie, Rép. démo. du Congo)
– affirmation de certaines puissances régionales (Syrie, Iran, Irak, Afrique du Sud, Libye, Cuba, Brésil, Viêt-nam) qui se heurtent aux autres puissances
– croissance des armements (10% du PNB dans les pays du Tiers-Monde est consacré au militaire contre 5% dans les pays développés)


Conférence de Bandung en avril 1955

Fiches d’histoire contemporaine<<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.