Consommation d’alcool dans le monde

Consommation d’alcool dans le monde

L’OMS étudie les causes et les conséquences de la consommation d’alcool dans le monde en fonction des pays.

Les données disponibles en mai 2022 indiquent que l’alcool est responsable de 5,3 % de l’ensemble des décès dans le monde. Cette proportion est particulièrement forte chez les 20-39 ans, pour qui l’alcool est responsable d’environ 13,5% des décès. En moyenne, pas moins de 3 millions de décès à travers le monde seraient attribuables chaque année à l’alcool.

Voir aussi : → Les 5 plus grandes causes de décès dans le monde

Pour l’OMS, il est possible de réduire la morbidité associée à l’alcool surtout grâce à des stratégies de réglementation et de restriction : accès à l’alcool, alcool au volant, prix de l’alcool…

Dans son rapport de 2014, l’OMS alertait déjà sur la consommation d’alcool dans le monde. Voici donc ce qui ressortait de l’étude datée de 2014 :

Consommation moyenne d’alcool

La moyenne internationale, parmi la population des plus de 15 ans, était de 6,2 litres de pur alcool par an. (soit 13,5g d’alcool)

Disparités régionales

Les pays du monde où la consommation était la plus forte sont les pays développés (Europe, Etats-Unis), et les pays du monde où elle était la plus faible sont l’Asie du Sud Est, et à l’est de la Méditerrannée.

Consommation d’alcool non reconnue

Il ne faut pas oublier que près de 25% de la consommation d’alcool du monde n’était pas officielle et déclarée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas taxée par le pays qui le produit. Ce taux atteignait la moitié de la consommation d’alcool en Asie du Sud Est.

Consommation d’alcool selon le sexe

Cette région, l’Asie du Sud Est, est aussi celle où la différence entre homme et femme était la plus importante, les femmes consommant beaucoup moins d’alcool que les hommes. Globalement dans le monde, les hommes consommaient davantage d’alcool que les femmes. Ainsi chez les 15 ans et plus, 47,7% des hommes consommaient de l’alcool dans le monde contre seulement 28,9% des femmes. Cette différence entre hommes et femmes était encore plus forte lorsqu’il s’agit de fortes consommations.

Conséquences de la consommation d’alcool

L’alcool a causé 3,3 millions de morts, soit 5.9% des décès dans le monde en 2012. Dans l’ordre, les maladies liées à l’alcool qui ont causé le plus de morts sont les maladies cardiovasculaires et le diabète (33,4%), les blessures involontaires (17,1%), les maladies gastrointestinales (16,2%), et les cancers (12,5%).

C’est en Europe que l’alcool entraînait le plus de décès, presque entièrement dans les pays d’Europe de l’Est. Au contraire, l’alcool était une cause plus rare de décès en Afrique (probablement à cause de la mortalité infantile) ou à l’est de la Méditerrannée (à cause de l’abstinence).

Globalement, l’alcool était une cause de mortalité plus forte chez les hommes, 7,6%, que chez les femmes, 4%.

Consommation (en litres) d’alcool par personne dans le monde, parmi les +15 ans, 2010

Culture générale : la Santé

5 1 vote
Aimez-vous l'article ?
S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Michel
Jean-Michel
6 années il y a

Qui a eu besoin d’aller sur ce site en SVT?

Jean-Kevin
Jean-Kevin
6 années il y a

Je trouve cette page tres interessante.Je ne savais pas beaucoup de donnees sur l’alcool. Merci au createur du site.

Hello
Hello
6 années il y a

Hello i’menglish and you?

lolol
lolol
6 années il y a

Bonjour

aclcool
aclcool
6 années il y a

l’alcool c’est de l’eau

thomas
thomas
6 années il y a

l’alcool c’est de l’eau

© 2022 | Intégrer Sciences Po : un étudiant Sciences Po devrait savoir ça |