Orientations politiques des journaux français et étrangers

Orientations politiques des journaux français et étrangers

Que ce soit pour une épreuve de langue étrangère, une note de synthèse, ou pour vos lectures personnelles, les articles que vous aurez à décrypter ont systématiquement une intention. Ils ont très souvent une visée politique, ou lorsque ce n’est pas délibéré ils conservent en tout cas une couleur politique.

Comprendre le positionnement politique du journal en question vous permettra de déterminer avec plus de justesse et de rapidité dans quel univers politique l’auteur expose ses arguments.

Voici en conséquence une revue de tous les journaux, selon leur orientation politique. Pour mieux cerner ce que l’on appelle gauche ou droite, vous consulterez avec intérêt cet article sur le sujet :

Comprendre les positionnements politiques gauche-droite

Seront exposées d’abord les tendances politiques des journaux étrangers , puis les tendances politiques des médias français.

Orientation des journaux britanniques

Quotidiens britanniques

  • The Daily Telegraph : conservateur (centre droit, droite)
  • The Times : conservateur (centre droit, droite)
  • The Guardian : travailliste (gauche)
  • The Independent : libéral démocrate et travailliste (centre et gauche)

Hebdomadaires britanniques

  • The Economist : centre. (libéral en économie, progressiste sur les sujets sociaux)
  • The Observer : travailliste (gauche, comme The Guardian)

Orientation des journaux américains

Quotidiens américains

  • New York Times : Démocrates (gauche aux USA = centre droit en France)
  • Washington Post : Démocrates (centre-gauche aux USA = droite en France ; racheté par Jeff Bezos, fondateur d’Amazon)
  • Washington Times : Républicains, liés à l’origine à l’Eglise (droite)

Hebdomadaires américains

  • Time (Magazine) : centre-gauche aux USA
  • Newsweek : Démocrates (gauche aux USA = centre droit en France)
« Gauche, Centre-gauche, Centre, Centre-droit, Droite ». Ce graphique de l’excellent AllSides.com s’appuie sur un référentiel anglo-saxon qui peut différer des représentations politiques en France. Difficilement comparable aux médias français, il reste très pertinent pour comparer les médias américains entre eux.

Orientation des journaux espagnols

Quotidiens espagnols

  • El País : centre gauche libérale
  • El Mundo: centre droit conservateur
  • La Razón : droite
  • Vanguardia : droite
  • ABC : droite

Orientations des journaux allemands

Quotidiens allemands

  • Der Tagesspiegel : droite libérale
  • Die Tageszeitung : gauche
  • Die Welt : droite conservatrice
  • Frankfurter Allgemeine : droite
  • Süddeutsche Zeitung : centre gauche

Hebdomadaires allemands

  • Der Spiegel : centre gauche
  • Die Zeit : centre
  • Focus : droite

Orientations des journaux français

Quotidiens français

  • Le Monde : centre gauche
  • Le Figaro : droite
  • Libération : gauche
  • Les Echos : libéral
  • La Croix : gauche catholique
  • L’Opinion : libéral, européen et pro-business 
  • L’Humanité : gauche communiste

Hebdomadaires français

  • Le Nouvel Observateur : gauche
  • L’Express : droite
  • Le Point : droite
  • Marianne : anti-système et souverainiste (depuis 2018)
  • Courrier international : gauche
  • Journal du dimanche : droite
  • Le Canard enchaîné : gauche contestataire
  • Charlie Hebdo : gauche
  • Alternatives économiques : gauche
  • Valeurs actuelles : extrême droite
  • Minute : extrême droite

Chaînes d’information en continu

  • BFMTV : centre
  • CNews : extrême droite
  • Franceinfo : centre gauche
  • LCI : droite
  • France 24 : orienté vers la francophonie
  • Euronews : pro-européen

Chaînes télévisées françaises

  • TF1 : droite
  • France 2 : gauche
  • France 3 : gauche
  • M6 : populaire
  • Arte : pro-européen

Un commentaire ? Une pensée sur les médias ? Une rectification ? Proposez votre propre analyse dans les commentaires ci-dessous. Si vous êtes intéressés par les actualités, vous pouvez également prolonger votre lecture avec nos résumés d’actualités année par année, qui offrent une perspective assez spectaculaire des grands changements de ces dernières années, sur le plan national mais aussi international.

Résumés d’actualités année par année

3.6 17 votes
Aimez-vous l'article ?
97 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tom
Tom
3 mois il y a

France Info n’est pas très centre à mon avis.

Stéphane
Stéphane
3 mois il y a

Bonjour je voulais.savoir de qu’elle orientation est le journal  »ma gazette du var? merci

françois
françois
3 mois il y a
Jean
Jean
4 mois il y a

La Croix est de gauche??????? o.O

Stéphane
Stéphane
4 mois il y a

L’express est de droite ?
Mais quelle inculture !
Je viens vous donner des cours approfondis sur l’histoire des médias français quand vous le souhaitez…

Arnaud
Arnaud
4 mois il y a

Qu’en est-il des radios françaises ?
Merci pour cet article que je consulte régulièrement.

ricky
ricky
5 mois il y a

france 2 media de gauche ??? mdr !!!!!!!!!!!!!!!!!!

bgfdngtd
bgfdngtd
4 mois il y a
Reply to  ricky

lol

Thierry
Thierry
5 mois il y a

Le positionnement « centre-droite » de la « gauche » americaine est absolument faux. Le progressisme americain est la source d’inspiration evidente de la majorite des mouvements de la gauche francaise actuelle. Le principe consistant a morceler la societe en communautes qui usent et abusent de moyens de communication, marketing, medias et divers reseaux sociaux pour imposer leurs revendications, est directement importe des Etats-Unis. Cf. les femen, le mouvement des Traore, #metoo et #balancetonporc, EELV (avec leurs affiches discriminatoires sur les « OK boomers »), Usul et bien d’autres. Ces gens seraient parfaitement dans le moule democrate americain.
Il y a 30 ans, lorsque la gauche francaise etait universaliste, quand elle condamnait le racisme quelle que soit la couleur de peau des victimes et des agresseurs, quand elle placait l’humanisme avant toutes les autres causes, quand elle ne se rabaissait pas a utiliser la peur pour pousser les gens a agir sans reflexion sous pretexte de l’urgence, quand elle etait inflexible sur les droits des femmes et contre les religions qui les oppressent de fait, quand elle se penchait sur chaque petite question de facon separee et ne brandissait pas « la Science » en autorite pour soutenir des raisonnements binaires et globaux, bref, quand la gauche ce n’etait pas les gentils et les mechants, le bien et le mal, les bigots contre les supposes fachos, quand elle ne censurait aucune opinion preferant convaincre par le raisonnement plutot que fustiger et interdire, alors oui, peut-etre, la gauche francaise ne ressemblait pas au progressisme americain. Mais cette epoque est revolue. L’absence de culture politique a rendu les gens d’une credulite ahurissante, condamnant a mort la gauche traditionnelle et historique, celle qui avait insipre le monde. La nature n’aime pas le vide, une pale copie du progressisme americain a pris l’espace et s’est empare d’une jeunesse qui s’en mordra les doigts plus tard.

Ludo
Ludo
5 mois il y a

Donc France télévisions de gauche.
Étant donné que les français sont taxés pour les chaînes publiques, je refuse de payer la taxe audiovisuelle pour des idéologies gauchistes.

Claude
Claude
5 mois il y a

Qualifier Cnews d’extrême droite est extrême ! Toutes les opinions s’expriment lors des débats , toutes les formations politiques !

René
René
5 mois il y a
Reply to  Claude

Bien au contraire, lorsqu’on regarde l’émission de Zemmour il n’y a aucune nuance, la présentatrice a un rôle de modératrice quasiment inutile, le reste des invités ne débattent jamais sur le fond.

dracknort
dracknort
4 mois il y a
Reply to  René

je suis d’accord avec claude, hormis l’émission de Zemmour, il y a même des chroniquers farouchement opposés à l’extrême droite, je dirais plutôt que c’est la seule chaine qui n’est pas dans l’idéologie de gauche dominate, c’est pour cela qu’elle dérange!

Michel
Michel
4 mois il y a
Reply to  René

Cataloguer Eric Zemmour d’extrême droite est une ineptie. Lui ce qu’il défend c’est la France et ses racines. Il aime tellement la France et malheureusement par les temps qui courent, c’est de moins en moins le cas des français. Il déplore que la France soit devenue la nouvelle patrie de migrants sans scrupules qui ne veulent pas s’intégrer, qui profitent de notre système social etc…Moi, ce que je qualifie d’extrême droite c’est Hitler, Mussolini etc…Je partage les idées d’Eric Zémour et vous allez également me qualifier d’extrémiste de droite. Pourtant j’ai toujours voté à gauche (jusqu’aux dernières élections), j’aime bien François Ruffin et tant d’autres qui défendent la veuve et l’orphelin. Mais je ne supporte plus les racailles qui envahissent la France et qui rêvent de s’approprier notre beau pays. Allez habiter en banlieue, dans toutes ces zones de non-droit et vous changerez d’opinion sur Eric Zemmour.

Bertrand
Bertrand
3 mois il y a
Reply to  Michel

Je pense exactement comme vous. Il est tellement commode de lui coller une étiquette sur le front pour tenter de le discréditer. Seulement de plus en plus de Français suivent son émission et de plus en plus de Français se rendent compte qu’il ne fait qu’alerter ce qu’ils constatent et subissent tous les jours !!! Maintenant les médias étant au 3/4 de gauche (comme science po d’ailleurs) ne supporte pas ce lanceur d’alerte talentueux !!

Jean
Jean
4 mois il y a
Reply to  Claude

Il suffit juste de voir les invités et les opinions de M. Praud

titi
titi
5 mois il y a

Pour 20 minutes, je confirme votre classement, je viens de me désinscrire suite à des commentaires désactivés sans raisons, et d’autres franchement d’extrêmes droites pro-dictateurs, non désactivés !

Anonyme
Anonyme
6 mois il y a

Bonjour,

Je constate que dans le classement de la presse française, des journaux ont été classés comme d’extrême droite (à juste titre de mon point de vue, même si les intéressés trouvant le qualificatif « extrême » péjoratif le refuse et ont inventés leur propres appellations: « droite nationale » par exemple), mais que bizarrement aucun journal n’est classé comme étant d’extrême gauche, on parle à la place de « gauche communiste » ou de « gauche contestataire ». De même 2 médias (France-info, Le Monde) seraient de « centre-gauche », mais aucun de « centre-droite », comme si c’est être un peu à droite, c’était déjà l’être trop.

Est-ce que ce manque de symétrie dans la classification traduit le biais idéologique de Science Po où certain mouvement d’extrême gauche ont noyauté le corps professoral ?

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/a-sciences-po-paris-l-ideologie-racialiste-fait-peu-a-peu-son-nid-20210110

Les commentaires sont clos.