La justice et Dieu

La justice et Dieu

« La vision de la justice est le plaisir de Dieu seul. » Arthur Rimbaud dans « Adieu », Une saison en enfer – 1873

Dans ce poème, disponible ici, Rimbaud clôt son ouvrage Une saison en enfer (1873-1875). Si seul Dieu a le plaisir de la justice, est-ce à dire que la justice n’est pas de ce monde ? La justice est-elle possible pour les hommes ?

« Songe avec crainte à la justice des dieux immortels. » disait Hésiode. La vraie justice, la plus importante, semble venir des dieux.

En tout cas, la justice pourrait bien mener à dieu : « Qui s’applique à la justice et à la miséricorde trouvera la vie, la justice et la gloire. » Salomon dans la Bible, XXI, 21.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.