Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Echangez vos fiches avec les étudiants Sciences Po
(Gratuit, +300 fiches disponibles)

-> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po
(Gratuit, +100 copies déjà corrigées)

Sujets & Correction Sciences Po Grenoble 2019

 

Corrigés - Sciences Po Bordeaux 2019 1ère année - les personnes âgées

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 27 mars 2019

Sujet : une réflexion sur la situation des personnes âgées en France

 

Voici UNE correction du sujet sur la situation des personnes âgées.

Insistons, une correction, cela signifie qu'il n'y a pas de corrigé valable pour tout le monde, mais chacun a sa propre réflexion sur le sujet. Ceci étant dit, ce corrigé vous donnera beaucoup de pistes pour cerner ce sujet, et a l'avantage d'explorer la situation des personnes âgées de l'extérieur vers l'intérieur, et de l'intérieur (les personnes âgées) vers l'extérieur (le reste de la société).

 

>> Introduction - les personnes âgées

 

Accroche : L'espérance de vie à la naissance atteint 79,5 ans pour les hommes et 85,4 ans pour les femmes en 2018 en France métropolitaine, selon l'Insee

Contre-accroche : Repousser l'âge de la retraite, idée à laquelle s'intéressent successivement les gouvernements, est bien le signe que la situation des personnes âgées évolue et que certes, il y a de plus en plus de personnes âgées, mais ces personnes âgées ne sont pas nécessairement en moins bonne santé.

Les mots du sujet : On peut tout de suite relever l'emploi du terme "personnes âgées" sans doute pour éviter la notion péjorative de "vieillesse" ou "vieux". A partir de quand peut-on être considéré comme personne âgée ? Il y a inévitablement des bornes que l'on pourrait poser de façon quantitative. 60 ans comme l'indique la première phrase du document ? Ou de façon plus intéressante encore, et qui intéressera davantage la sociologie, de manière qualitative comme le dépeint les paroles de Jacques Brel dans "Les Vieux".

Problématique : Comment les personnes âgées, dont la définition correspond au processus biologique de vieillissement, transcendent-ils cette acceptation naturelle pour faire valoir une nécessaire prise en compte de leur situation dans la société adaptée aux évolutions de l'époque ?

Plan

 

>> Développement - les personnes âgées

 

I. Le respect aux personnes âgées

 

A. Le rejet des personnes âgées

Au Moyen-Âge et à la Renaissance, les personnes âgées étaient traitées difficilement voire écartées de la société. On valorise alors la jeunesse, et les individus capables de "servir" efficacement la société.

 

B. Le XVIIIe siècle et le gain de respect des personnes âgées

La bourgeoise artisanale accélère une image améliorée des personnes âgées, signe de sagesse, de recul, de savoir-faire.

 

C. Le capitalisme et le retour à l'image négative des personnes âgées

Edgar Morin utilise dans L'Homme et la Mort le mot dégérontocratisation, qui comme l'étymologie l'indique, signifie que les personnes âgées tombent du piédestal auquel on les avais promues.

Le capitalisme par le développement rapide du savoir fait perdre de son intérêt la science de l'expérience possédée par les personnes âgées.

 

II. Les personnes âgées cherchent elles-même une posture à adopter

 

Simone de Beauvoir étudie ce phénomène dans La Vieillesse.

 

A. La posture de régression psychique

Les personnes âgées intériorisent l'image négative de leur situation et se rendent de plus en plus dépendants, et demeurent passifs.

 

B. La posture de sublimation

Les désirs, physiques notamment, sont intellectualisés. L'heure est aux activités dont on ne retire pas profit, qu'elles soient culturelle ou caritative.

 

C. La posture de dénégation

Il s'agit du "jeunisme" : vouloir rester jeune, paraître jeune, jouer au jeune.

On dénie alors sa situation de personne âgée pour être le plus proche des jeunes possible.

 

 

 

III. La mise à distance du processus biologique pour trouver une nouvelle nature de la situation des personnes âgées

 

A. La dépendance et les conditions de vie des personnes âgées dans les institutions sociales

Les EHPAD, les maisons de retraite

 

B. Le problème des retraites : travail et justice

Que ce soit sous la présidence de Sarkozy, de Hollande, ou de Macron, les retraites est une question qui traverse leur quinquennat.

"Le vieillissement va bouleverser la société française" assénait François Fillon en tant que Ministre des Affaires sociales du Travail et de la Solidarité. "La question des retraites, c'est celle du vieillissement de la France, c'est celle du travail, celle de la justice".

+ La sécurité des revenus.

 

C. XXIe siècle : sortie de la symbolique

Le XXIe siècle est marqué par la sortie de la symbolique de la situation des personnes âgées pour s'intéresser principalement aux enjeux économiques. Certains regretteront que, dans la veine du capitalisme, les personnes âgées ne sont plus appréhendées comme êtres humains ou même communauté porteurs de symboles forts et importants pour la société, mais seulement comme des individus dont il faut s'occuper économiquement.

 

-> Annales Sciences Po Bordeaux 2019

 

 

 

 

Classé dans : Culture Générale, IEP Bordeaux - Mots clés : aucun - Aucun commentaire




Fil RSS des articles