0 0 votes
Aimez-vous l'article ?
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tont
Tont
4 années il y a

Le titre est cocasse…Il y a peu signifie qu’il n’y a presque pas je ne vois pas le rapport avec la testostérone dans cette article en relation avec le genre masculin.

© 2022 | Intégrer Sciences Po : un étudiant Sciences Po devrait savoir ça |