La justice dissimule le courroux

La justice dissimule le courroux

Dans sa tragédie Venceslas en 1647, Jean de Rotrou fait dire :

La justice est souvent le masque du courroux.

Cette citation exprime combien la prétendue justice peut en verité dissimuler une bien autre réalité : la colère. La justice ne serait alors qu’un prétexte ?

Jean de Rotrou est un grand dramaturge du XVIIe siècle, dont 35 pièces de théâtre ont été retrouvées.

Cela est à rapprocher de la pratique primitive de la justice, qui consistait surtout en la vengeance, d’après nombre d’auteurs contractualistes. (auteurs contractualistes : auteurs de la théorie du contrat social)

Ou encore des diverses représentations religieuses de la vengeance divine poursuivant le crime.

Culture générale : la Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.