Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Nouveauté 2018/2019 : le GROUPE facebook pour toutes vos questions.

 

Intelligence artificielle : la Chine ou les Etats-Unis ? - Kai-Fu Lee

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 06 octobre 2018

Kai-Fu Lee a écrit un essai sur l'Intelligence artificielle.

Quel pays domine la recherche sur l'intelligence artificielle ?

Kai-Fu Lee sait de quoi il parle, puisqu'il a écrit une thèse sur l'intelligence artificelle (reconnaissance du langage), et a été successivement chez Apple, SGI, Microsoft, et Google.

Son livre, daté de 2018, est à se procurer très vite, tant il est intéressant :

AI Superpowers: China, Silicon Valley, and the New World Order

Mais il est aussi critiquable. D'après The Economist, Kai-Fu Lee se base sur une histoire très réduite de 30 ans de capitalisme en Chine ; de plus, il semble sous-estimer le problème du contrôle gouvernement qui bride les libertés privées.

 

La Chine a connu son moment Sputnik le 27 mai 2017, lorsque Alphago (Google) a détrôné Ke Jie, le meilleur joueur de Go au monde. Les entreprises américaines infligeaient un soufflet à la Chine.

Dans la course entre les Etats-Unis et la Chine pour dominer l'intelligence artificielle, Kai-Fu Lee pense que la Chine va gagner. Il se base sur 4 critères : les cerveaux, le capital, la régulation, et les données. La Chine sort gagnante de ces 4 critères pour Kai-Fu Lee.

D'après Kai-Fu Lee, "If data is the new oil, then China is the new Saudi Arabia".

 

-> Culture générale : le Numérique <-

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : intelligence artificielle, kai-fu lee, AI superpowers, superpuissances, chine, états-unis - aucun commentaire


Des copies exemplaires pour Sciences Po Paris

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 05 octobre 2018

Sciences Po Paris a publié les exemples de copie dans la rubrique des annales 2018.

Vous les retrouverez directement ici : https://www.sciencespo.fr/admissions/fr/content/lepreuve-dhistoire

Et pour l'épreuve à Option : https://www.sciencespo.fr/admissions/fr/content/lepreuve-option

 

N'hésitez pas à consulter les rapports de correction également quand ils sont disponibles.

 

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : IEP, Paris, correction, copies, exemples de copie, sciences po - aucun commentaire


Le secret a besoin d'autrui

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 04 octobre 2018

Le secret implique autrui, c'est-à-dire l'autre personne, parce qu'il met à l'écart quelqu'un des autres.

Ainsi, en 1165, secret avait le sens de « situé à l'écart des lieux fréquentés » dans l'expression lieus segreiz utilisée par Benoît de Ste-Maure.

 

Paradoxalement, c'est aussi par autrui que nous apprenons à démêler le secret de notre propre être.

Aristote dans La Grande Morale (livre qui lui est attribué) : « La connaissance de soi est un plaisir qui n'est pas possible sans la présence de quelqu'un d'autre qui soit notre ami ; l'homme qui se suffit à soi-même aurait donc besoin d'amitié pour apprendre à se connaître soi-même. »

 

C'est révéler davantage encore que le secret implique la notion d'autrui.

 

Hegel rejoint en quelque sorte ce point de vue d'Aristote lorsqu'il explique dans la Phénoménologie de l'esprit (1807) que la conscience de soi n'est possible que lorsqu'il y a une altérité, une autre personne.

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : secret, autrui, autre personne, mis à l'écart, étymologie, Aristote, Hegel, Benoît de Ste-Maure - aucun commentaire


précédente page 2 sur 292 suivante »