Les élections américaines en 2012

Les élections américaines en 2012

Chronologie :

Le 6 novembre 2012

– @BarackObama twitte « This happened because of you. Thank you. »

– CNN annonce les résultats des élections présidentielles « aux New-yorkais et au monde » sur l’Empire State Building : Barack Obama est réélu.

– Obama envoie le tweetle plus retweeté et le plus célèbre de l’année 2012 : 700.000 retweets en 14 heures.

Analyse des résultats :

Il fallait 270 voix pour devenir président.

Barack Obama en a réunies 303 contre 206 pour Mitt Romney.

Il s’agit :

93% des afro-américains

71% des hispaniques

60% des moins de 29 ans

60% de ceux gagnant moins
de 50 000
dollars
54% des femmes.

Les statistiques sont
claires :

Barack Obama a gagné grâce
au vote massif des minorités, en particulier les afro-américains (13,6% de la population, 2e groupe ethnique le plus nombreux) et des hispaniques (14% de la population, 3e groupe).

Répartition géographique : voir résultats détaillés sur le schéma en fin d’article

L’élection du Congrès des Etats-Unis :

En plus de l’élection du
Président,
les Etats-Unis votent aussi pour une nouvelle composition de leur
Congrès, organe législatif du pays.

Le Congrès se compose de deux assemblées :

– La Chambre des représentants des États-Unis : 232 républicains contre 191 démocrates.

Les Républicains dominent la Chambre
des représentants, mais ont perdu 2 sièges.
– Le Sénat : 54 démocrates contre 45 républicains

Les Démocrates dominent le Sénat et ont gagné 1 siège.

Les Démocrates sortent victorieux de ces élections.

Les élections présidentielles aux États-Unis

L’élection a lieu tous les 4 ans.

Il y a 50 états américains.

Pour chaque état américain :

– Il y a des Grands électeurs.

– Le peuple américain élit
ces Grands électeurs.

– Ces Grands électeurs sont
nombreux : entre 3 et 55. (plus l’état est gros, plus il y a de Grands électeurs)

– Ces Grands électeurs devront élire le président des Etats-Unis, ils ont indiqué pour qui ils voteront.

Pour chaque état :
– Une fois ces Grands électeurs élus, on établit
les statistiques dans chaque état : combien de Grands électeurs
voteront pour chaque candidat
– Le candidat qui arrive en tête de
ce compte dans l’état, gagne alors la faveur de tout l’état et de
tous les Grands électeurs : « winner-takes-all »

Par exemple :
parmi les Grands
électeurs de Californie, 59% ont voté pour Obama, seulement 39%
pour Romney. Résultat : tous les votes se convertissent pour le
gagnant, Obama, qui gagne 100% des voix.

Pour
tous les états :

– Tous les états compris,
il y a en
tout 538 Grands électeurs.
– Pour gagner, le candidat doit réunir
la majorité des Grands électeurs : 270
Le
Congrès : (vote au suffrage universel direct)

Deux assemblées :

– La Chambre des représentants des
États-Unis : tous les membres sont renouvelés tous les deux ans.
– Le Sénat : un tiers seulement des membres est renouvelé.

Les élections ont lieu tous les deux ans, le jour de l’Election Day : le mardi suivant le premier
lundi de novembre.

1 fois sur 2, les élections tombent en même
temps que les élections présidentielles, sinon ce jour est appelé « élections de mi-mandat ».

2 candidats issus de 2 partis politiques dominants

Obama → Démocrates : de
gauche
Système économique plus « solidaire »,
progressistes

Romney → Républicains (aussi nommé Grand
Old Party) : de droite
Système économique plus capitaliste,
conservateurs

Cette représentation se
nuance : en
France, on considérerait :
Démocrates : de centre droit

Républicains : droite dure

Les autres
candidats :
Très peu influents, ces candidats sont issus de partis politiques faibles, ou indépendants.
Ils étaient 13 en 2012.

Vocabulaire en anglais sur les élections

Avant les élections :

une élection
présidentielle – a presidential election

une campagne présidentielle
– a
presidential campaign

faire campagne – to run for
president

faire un sondage – to take a poll

une enquête d’opinion – an
opinion
survey

mesurer une popularité – to
measure a
popularity

le parti républicain – the
Republican Party

le parti démocrate – the
Democratic
Party

être de gauche – to be left-wing

être de droite – to be
right-wing

le premier tour – the first
round

le deuxième tour – the
second round,
the run-off

Pendant les
élections :

s’inscrire sur les listes
électorales
– to register

s’abstenir – to abstain

voter – to vote

élire – to elect

aller aux urnes – to go to
the polls

un bureau de vote – a
polling
station
un scrutin- a ballot

une candidature – a
candidacy, a
candidature

un bulletin de vote – a
ballot slip

un bulletin blanc – a blank
vote

Après les élections :

le congrès – the Congress :

→ le sénat – the
Senate

→ la chambre des
représentants –
the House of Representatives

Des articles à lire pour s’entrainer
Pour

se préparer efficacement aux concours Sciences Po, rien ne vaut la

pratique. Voici une sélection d’articles qui pourraient tomber aux

concours Sciences Po cette année.

Le New York Times :

Obama remporte une
éclatante victoire,
mais l’équilibre des pouvoirs reste inchangé à Washington :

http://www.nytimes.com/2012/11/08/us/politics/a-divided-nation-keeps-the-status-quo.html

Le Washington Post
:

Au Quartier général de Romney, la
défaite des 1% :

http://www.washingtonpost.com/opinions/dana-milbank-at-romney-headquarters-the-defeat-of-the-1-percent/2012/11/07/857d00f6-284a-11e2-96b6-8e6a7524553f_story.html

The Economist :

Un pays divisé
:
http://www.economist.com/democracyinamerica/2012/11/barack-obamas-re-election

0 0 votes
Aimez-vous l'article ?
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
© 2022 | Intégrer Sciences Po : un étudiant Sciences Po devrait savoir ça |