Réflexion sur la justice et la politique

Réflexion sur la justice et la politique

Une réflexion sur la et en voici les grands traits :

La justice

Une justice imposée s’apparente davantage à l’oppression qu’à la raison.
La justice découle autant de la raison que de la morale, car elle est à la fois intérêt et devoir.
Imposer sa conception des vertus au détriment de la justice, c’est trahir à la fois celles-ci et celle-là.

Justice et politique

La justice et la politique

La justice est fondamentalement morale. La politiser n’amène rien de plus.
L’État n’est pas fait pour servir, pas même la justice.
Pour le libéral, le politique n’est pas nécessaire à la justice.

Cette réflexion sur la justice peut nourrir vos copies Sciences Po, mais elle doit surtout être critiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.