Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Echangez vos fiches avec les étudiants Sciences Po
(Gratuit, +150 fiches disponibles)

-> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po
(Gratuit, +50 copies déjà corrigées)

 

Fiche - 15 fiches sur le monde depuis 1945 à aujourd'hui

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 10 avril 2018

  • fiche 1 histoire - le monde depuis 1945 : un monde bouleversé
  • fiche 2 histoire - le monde depuis 1945 : l'espoir d'un monde meilleur
  • fiche 3 histoire - le monde depuis 1945 : la première guerre froide
  • fiche 4 histoire - le monde depuis 1945 : coexistence pacifique et détente
  • fiche 5 histoire - le monde depuis 1945 : La guerre fraîche et la fin de la guerre froide
  • fiche 6 histoire - le monde depuis 1945 : L'espoir d'un nouvel ordre mondial
  • fiche 7 histoire - le monde depuis 1945 : L'ensauvagement à l'aube du XXIe siècle
  • fiche 8 histoire - le monde depuis 1945 : L’URSS, modèle idéologique et superpuissance (1945-1962)
  • fiche 9 histoire - le monde depuis 1945 : Normalisation et disparition de la puissance soviétique (1964-1991)
  • fiche 10 histoire - le monde depuis 1945 : Vingt-cinq ans de puissance Russe
  • fiche 11 histoire - le monde depuis 1945 : la puissance américaine depuis 1945
  • fiche 12 histoire - le monde depuis 1945 : Le sursaut d’un modèle contesté (1964-1991)
  • fiche 13 histoire - le monde depuis 1945 : Les USA face au défi de l'hyperpuissance (depuis 1991)
  • fiche 14 histoire - le monde depuis 1945 : La puissance chinoise depuis 1945
  • fiche 15 histoire - le monde depuis 1945 : La Nouvelle puissance Chinoise (depuis 1979)

-> Accédez à ces 15 fiches et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

Classé dans : Histoire - Mots clés : fiche, histoire, monde depuis 1945, IEP, sciences po, urss, chine, usa, etats-unis, histoire le monde, contemporaine - aucun commentaire


Fiche - Liste des présidents U.S importants

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 10 avril 2018


 

Théodore Roosevelt (1903-1911): Oncle de Franklin, Républicain. Ancien de la navy, porte donc un grand intêret à la mer qu'il utilise comme espace de projection de puissance, notamment en armant les USA de la deuxième meilleure flotte du monde avant la première guerre mondiale. Fait des USA la grande puissance régionale en appliquant la doctrine Monroe (Amérique Latine = arrière cour des U.S) avec deux stratégies pour défendre les intérêts U.S: le Big Stick et la diplomatie du dollar. Le Big stick se base sur la flotte dont il était question plus haut, la diplomatie du dollar c'est le financement de régime + ou – autoritaire (qui sont donc de véritables Etats Satellite). Par ailleurs, les intérêts U.S sont avant tout les intérêts des entreprises U.S, à l'image de l'United Fruit. A l'origine du réalisme.

Wilson (1913-1921): Mandats évidemment marqués par la WWI. Au départ, les USA sont plutôt isolationniste, mais ils lient rapidement leurs intérêts financiers avec les puissance de l'Europe occidentale, la France et l'Angletterre car ils deviennent rapidement leurs créanciers. Mais attention, créance pas forcèment pécunière: les USA envoient des convois d'arme qui seront payés plus tard, il ne s'agit donc pas de lingot d'or mais bien de munitions. Bref en 1917 l'issu du conflit est ultra compromise pour la France et l'Angleterre car les allemands n'ont plus qu'un front à gérer. Or, si leur cheval perd, les U.S perdent: c'est hors de question pour Wilson, qui engage les GI's qui changent totalement le cours de la guerre. IMPORTANT: c'est une guerre idéologique, pour la liberté, selon la propagande. Après la guerre, c'est donc tout naturellement que Wilson va vouloir organiser un ordre mondial fondé sur l'idéologie U.S, avec les 14 points de Wilson. Les 14 points rapidement c'est le multilatéralisme, la respect des Etats à des lois supranationales et la fin de la diplomatie secrète. Seulement la popularité de Wilson est maigre aux U.S, et il perd l'élection contre Harding. A l'origine de l'idéalisme.

Harding, puis Coolidge, puis Hoover (1921-1933): Ne marquent pas vraiment l'histoire... Tous sont plutôt non interventionniste à défaut d'être isolationniste. Mais ils sont le thermomètre d'ne Amérique qui reste réticente à exercer véritablement sa puissance mondiale. Ainsi, Harding fut élu (par chance puisque la campagne de Wilson est compromise par les soucis de santé de ce dernier) sur le slogan "America First". On parle des roaring twenties

Franklin Delano Roosevelt (1933-1945): Considéré par beaucoup comme le meilleur président U.S. A noter que c'est après Roosevelt que l'on met en place la limite des deux mandats... Les U.S se seraient ils fait peur? Après le New Deal éclate la WWII. C'est pour Roosevelt l'occasion de défendre ses intérêts économique car l'Amérique devient "L'arsenal des démocraties". Cette formule laisse également deviner l'aspect idéologique important. Dès le début de la guerre, il est favorable à l'engagement des U.S.A, à l'inverse de l'opinion publique. Cependant, à la suite de Pearl Harbor, l'engagement des U.S.A est inévitable. La WWII est vraiment le moment auquel on se rend compte de la supériorité des Etats Unis et de leurs 100 000 avions produits en 1944.

(...)

-> LIRE la suite et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

Classé dans : Histoire - Mots clés : liste, présidents, US, Etats-Unis, important, liste des présidents, biographie, courte, courte biographie, IEP, sciences po, fiche, révisions - aucun commentaire


Fiche - Décolonisation Sciences Po

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 09 avril 2018

Elles sont multiples, complexes et différentes selon les empires coloniaux. Tout de même trois points convergent en 1945. Première cause de la décolonisation : le colonialisme lui-même qui, par ses déséquilibres et ses injustices, a généré des oppositions grandissantes.

I. Les origines de la colonisation

1. Les deux Grands, EU et URSS, soutiennent la décolonisation

- Les E-U sont viscéralement attachés aux idées d'indépendance et de liberté, le président Roosevelt tout spécialement, qui juge très sévèrement le colonialisme (rappelons-nous déjà de Wilson en 1919 et de ses "14 points"). Les E-U se rappellent qu'ils sont eux aussi une ex-colonies qui a dû batailler pour son indépendance.
De plus, le colonialisme avec son système de l'exclusif, est une entrave au libre-échange que les E-U entendent bien promouvoir en 1945 (le commerce colonial est réservé quasi exclusivement à la métropole). Toutefois, avec la guerre froide et l'arrivée au pouvoir du très pragmatique Harry Truman, les E-U modéreront leurs attaques afin de ne pas trop affaiblir leurs alliés français et anglais.

 

(...)

-> LIRE la suite et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

 

b. En Afrique noire

La décolonisation de l'Afrique noire se déroule dans d'assez bonnes conditions pour les empires français et anglais.
L'Afrique noire anglaise
La décolonisation de l'Afrique débute dans les territoires britanniques de l'ouest où existent depuis les années 1945, le Vietminh dirigé par le communiste Hô Chi Minh proclame l'indépendance du Vietnam.
La France n'entend pas renoncer à sa colonie. On tente tout d'abord de négocier, mais les points de vue sont irréconciliables et les deux camps également déterminés :
la France veut conserver l'Indochine. On est prêt éventuellement à une autonomie du Vietnam, mais dans le cadre de l'Union française, donc sans réelle souveraineté,
le Vietminh veut une indépendance totale et une unification des 3 Ky.
Les incidents se multiplient et débouchent sur une guerre à partir de décembre 1946. C'est une guerre de guérilla où s'enlise la France et qui va coûter de plus en plus chère.

Cette guerre de décolonisation est aussi un conflit de guerre froide : dès 1947, le PCF s'y oppose, et, à partir de 1949, la Chine apporte un soutien décisif au Vietminh, tandis que la France reçoit une aide matérielle croissante des E-U qui finiront par équiper presque totalement les Français sur place.

Pourtant, après une résistance héroïque, la France est battue à Dien Bien Phu en mai 1954. La France négocie et les accords de Genève reconnaissent l'indépendance du Laos, du Cambodge et du Vietnam qui est toutefois divisé en deux (17ème parallèle) : au nord la république démocratique du Vietnam, au sud le régime corrompu de Ngo Dinh Diem, bientôt soutenu massivement par les E-U. Le réglement de Genève n'est qu'une trêve...


b. Les Indes néerlandaises, une décolonisation violente

Sukarno proclame l'indépendance en 1945. Refus néerlandais et début d'une guerre en Indonésie. Les Pays-Bas doivent pourtant céder face aux pressions internationales et se retirer en 1949.

c. La guerre d'Algérie : la plus violente des décolonisations (1954-1962)

L'Algérie : 1830, des départements, 1 million d'Européens (pieds-noirs)
Sétif 1945. Répression sauvage.
Toussaint 1954 : FLN. Mitterand : "l'Algérie, c'est la France".
Envoi du contingent. Succès militaires français.
Mais malaise grandissant en métropole (question de la torture, les "porteurs de valises et intellectuels, difficulté de la 4ème République).
Crise du 13 mai 1958. Retour de Gaulle.
16 septembre 1959 : début d'un long processus vers l'indépendance.
Réactions violentes en Algérie des colons et d'une partie de l'armée : OAS, putsch des généraux.
18 mars 1962 : accords d'Evian.


d. Chaos en Afrique portugaise
 

(...)

-> LIRE la suite et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

Classé dans : Histoire - Mots clés : fiche, décolonisation, sciences po, IEP, origines, grands, Etats-Unis, URSS, Truman, Afrique, Algérie, FLN, Anfrique noire, cours, résumé, fiche de cours - aucun commentaire


page 1 sur 4 suivante »