Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Echangez vos fiches avec les étudiants Sciences Po
(Gratuit, +150 fiches disponibles)

-> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po
(Gratuit, +50 copies déjà corrigées)

 

Définition de la Famille

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 11 septembre 2014

La famille est le thème choisi pour le concours IEP d'entrée en 1ère année 2015.

 

Etymologie de la "Famille" :


La famille désignait à la fin du Moyen-Âge
des personnes habitant sous le même toit.

1. famulus en latin désignait le « serviteur »

2. familia, issu de famulus, en vint à désigner une réunion de serviteurs, d'esclaves appartenant à un seul individu ou attachés à un service public

3. familia a pris pour sens "personnes habitant sous le même toit" notamment au XIVe siècle.

4. Le terme de famille est étendu, par exemple chez Guez de Balzac en 1658, à un ensemble de personnes présentant des caractères communs.

 

Définitions actuelles de la "Famille" :

 

Définition générale de la famille :

Groupe constitué par des familles (branches) et des individus apparentés par des alliances, par le sang, descendant d'ancêtres communs.

 

Définition en droit de la famille :

Institution juridique qui groupe des personnes unies par les liens du mariage, par les liens du sang, éventuellement, en vertu d'un pacte, par des liens d'adoption.

 

Définition minimale de la famille :

Ensemble constitué par un couple de parents et leurs enfants.

 

Définition de la famille, au sens figuré :

Ensemble d'individus apparentés par des similitudes dans les croyances, l'idéologie, le tempérament, la technique artistique.

 

Définitions du Dictionnaire de l'Académie française :

 

Le Dictionnaire de l'Académie française (9e édition) distingue 2 sens majeurs :

I. Ensemble de personnes unies par l'hérédité ou par alliance

II. (en sciences) Ensemble d'êtres et de choses présentant des caractères communs

 

Commentaire :

Les définitions du Dictionnaire de l'Académie française semblent le meilleur point de départ pour donner sens au terme de "famille".

Ce sont des définitions générales, (bien que détaillées dans la définition complète), et par conséquent les plus flexibles, ce qui est le plus à même de rendre compte des changements progressifs du concept dans la société actuelle, où la "famille" traditionnelle est de plus en plus remplacée par de nouvelles formes de parenté ou de liens.

Il est intéressant de voir que la famille, aujourd'hui sacralisée dans la forme qu'elle a prise en Europe durant l'époque moderne, (père, mère, enfants) dérive en fait du mot serviteur, donc une personne justement différente des membres de la famille entendue comme famille de sang, ou par alliances. Le serviteur par définition est l'intrus de la famille, l'exclus de la famille, toujours au sens de la famille de sang. On imagine mal en effet comment un esclave pourrait être frère de sang avec son maître.

C'est plutôt par la notion de domicile, de toit, que s'est construit le sens de "famille" : dès lors, la "famille" est à relier directement à la notion de foyer.

C'est comme si dans l'étymologie même du mot famille, la famille de cœur, la communauté de vie, l'avait emporté sur la famille de sang, pourtant valorisée jusqu'à aujourd'hui, bien qu'un mouvement général de dénucléarisation de la famille semble désormais faire droit de nouveau à ce sens médiéval de la famille.

(Famille nucléaire : famille fondée sur le couple)

 

-> Tous les cours sur la Famille


Partagez si vous avez aimé !

Classé dans : Culture Générale, IEP Régions - Mots clés : famille, définition, IEP, 2015, culture générale, questions contemporaines, étymologie, sens, définitions, terme, notion, langage, français, évolution - 2 commentaires


2 commentaires

#1 • Floriane • dimanche 14 septembre 2014 à 21:20

Balzac ? En 1658 ? Est-ce une erreur ou une incompréhension de ma part ?
Sinon, cet article pose les bases, et les bonnes
Merci

#2Intégrer Sciences Po • mercredi 17 septembre 2014 à 19:04

@Floriane : * Guez de Balzac, mort en 1654, l'expression étant ainsi utilisée à titre posthume en 1658 dans l'ouvrage De la Cour, 1er discours.

Merci @Floriane pour cette ambiguïté levée !

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire


 Se rappeler de moi sur ce site


Quelle est la dernière lettre du mot dmjqt ? :