Résumé du Presidential Records Act aux Etats-Unis

Depuis le Presidential Records Act, mis en place le 4 novembre 1978, le statut de la correspondance et des archives, des "enregistrements" du Président, est passé de privé à public.

Cela est lourd de conséquences, et signifie que le peuple doit avoir accès à ces archives. Ces dernières sont la propriété des Etats-Unis, et non plus du Président seul.

Le Presidential Records Act implique également un travail important de gestion et d'archivage, de la part du personnel du pouvoir exécutif, autour du Président des Etats-Unis.

Ce principe fut amendé pour l'étendre en 2014.

 

On notera en 2018 :

Trump déchirerait régulièrement des papiers, et son équipe devrait à chaque fois les reconstituer. (Cela montre le travail important impliqué par le Presidential Records Act).

Il paraîtrait selon Business Insider que Donald Trump aurait donné son numéro de téléphone personnel à des dirigeants, or ces conversations ne sont pas enregistrées.

Enfin, la pratique de faire un résumé public des conversations téléphoniques avec les différents dirigeants du monde a été interrompue par Donald Trump.

 

 

 

Les 3 vexations de l'humanité - Freud

Sigmund Freud (1856-1939) a émis l'idée, dans Une Difficulté de la psychanalyse, que l'amour-propre de l'humanité a subi trois grandes vexations ou humiliations.

Il s'agit de :

  1. L'homme croyait la Terre au centre de l'univers. Or il n'en est rien.
  2. L'homme se croyait supérieur à l'animal. Or il n'en est rien.
  3. L'homme enfin se croyait le maître de sa propre âme. Or il n'en est rien.

 

Chacune de ces vexations a été infligée par la recherche scientifique.

  1. La première vexation fut ainsi infligée par Nicolas Copernic, du moins nous le lui attribuons. Car déjà avant lui les Pythagoriciens et Aristarque de Samos (IIIe s. av. J-C) avaient proposé l'idée que la Terre n'était pas le centre.
  2. La deuxième vexation fut infligée par les travaux de Charles Darwin. C'est grâce à lui que nous savons que l'être humain est un animal comme les autres, et qu'il n'y a pas de "fossé" entre l'essence des animaux et celle des êtres humains.
  3. La troisième vexation, même s'il ne se nomme pas lui-même, Freud, fut infligée par la découverte de l'inconscient. L'idée que l'âme a plusieurs instances, avec des pulsions, et qu'elle n'est donc pas souveraine.

 

Les 14 points de Wilson en faveur d'une transparence des relations diplomatiques

Le 8 janvier 2018, le président des Etats-Unis Wilson délivre 14 points qui forment un traité de paix pour mettre fin à la 1ère Guerre mondiale.

Le premier de ces points promeut clairement des relations internationales loin du secret et de l'opacité, mais en toute limpidité. Cela doit permettre de garantir la paix.

La traduction française propose donc :

« Des traités de paix ouverts, auxquels on a librement abouti, après lesquels il n'y aura ni action ou décision internationale privée d'aucune nature, mais une diplomatie franche et transparente »

 

Mais c'est dans la version originale que l'on trouvera encore plus d'insistance sur cette notion d'ouverture et de publicité des relations diplomatiques.

"Open covenants of peace, openly arrived at, after which there shall be no private international understandings of any kind but diplomacy shall proceed always frankly and in the public view."